Le Mâconnais Sud Bourgogne au service du territoire et de ses habitants.
Sur les réseaux sociaux : #MaconnaisSudBourgogne

 

Je veux...

LOGO PETR MACONNAIS SUD BOURGOGNE 72px

Les Actualités

Le PETR en 1ère ligne lors des ateliers du développement local de l'ANPP

Le PETR Mâconnais Sud Bourgogne a participé, via la mission numérique, aux ateliers du développement local organisé par l'Association Nationale des Pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP) les 3 et 4 décembre derniers. Ces ateliers  et interventions ont permis aux agents et élus des Pays et PETR d'échanger sur les enjeux territoriaux et les défis de demain.

Un atelier animé par le PETR : "Développement et inclusion numérique, comment agir sur nos territoires"

L'atelier proposé par l'ANPP a permis d'aborder la question du numérique, qui est aujourd'hui au cœur des sujets de nos collectivités. Le numérique n'est plus une question technologique mais une question d'usages : quels sont les besoins des territoires, des populations, des secteurs d'activités ? Pour quelles finalités et quels apports ? Toutes ces questions ont été soulevées lors de l'atelier du 4 décembre, animé par Aurèle Cordier, chargée de mission "développement des usages numériques" au PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne, sous forme de table ronde avec 4 intervenants de toute la France.

Sébastien Cote (RuraliTIC) a d'abord contextualisé le sujet, en posant la question du numérique sur les territoires, de ses enjeux et des usages à développer. Bénédicte Pilliet (CyberCercle) a elle abordé les questions de sécurité et de confiance numérique, insistant sur la sensibilisation : les projets doivent être pensés dès le départ en intégrant cette question de sécurité et les agents et élus doivent être formés en ce sens. Pascal Minguet (Région BFC) a enrichi l'échange sous l'angle des dispositifs d'animation, des financements et des projets. Chargé de la transformation numérique, il a pu expliquer l'accompagnement de fonctionnement avec des postes d'animateurs territoriaux, et d'investissement en priorisant les projets redéployable sur d’autres territoires. Enfin, Margot Aptel (ANCT : agence nationale de la cohésion des territoires) a parlé des programmes nationaux et plans de relance, notamment les programmes « Société Numérique » et « Nouveaux Lieux Nouveaux Liens » et de la mission incubateur de services numériques. Cela a permis la création de HUB en région (comme en BFC) et le déploiement, dans le cadre du plan de relance, de 4000 médiateurs numériques. 4 étudiants d'AgroSup Dijon ont terminé la session par une synthèse et une restitution.

Cet atelier a été l'occasion pour Aurèle Cordier de présenter les projets du PETR MSB :aurele cordier petr maconnais

  • Création d'une plateforme de santé, pour mettre en lien les professionnels et permettre aux élus d’identifier les acteurs et orienter au mieux les citoyens,
  • SCoT 3D : outils de concertation associant réalité virtuelle et exposition physique, l'objectif étant de se projeter pour imaginer le territoire à l’horizon 2040,
  • Réseau tiers lieux : interconnaissance des porteurs de lieux et développement des usages communs,
  • Inclusion numérique : matériel avec reconditionnement et usage avec actions de sensibilisation.
Un atelier pour répondre aux enjeux de santé sur un territoire contrat sante petr maconnais

L’atelier animé par Camille Touchais, chargée de mission santé au PETR Val de Loire Nivernais, a principalement souligné l’importance et le dynamisme des Contrats Locaux de Santé pour répondre aux enjeux de santé sur un territoire, générer du décloisonnement et faciliter la diffusion des informations. Chaque intervenant a pu présenter l'expérience de son territoire.

Eliane PIQUET, Déléguée territoriale de Meurthe et Moselle - ARS Grand-Est, a démontré que les contrats locaux de santé sont des outils structurants pour répondre aux enjeux de santé publique dans une approche transversale, en visant la réduction des inégalités territoriales et sociales de santé. Ils permettent la rencontre des partenaires et la diffusion de l’information. Guillaume Queneau (PETR du Pays Ruffécois - coordonateur du CLS), a présenté l'organisation par son PETR de la mise en place de mutuelles communales, négociées collectivement. Sont également intervenus Elodie Falquerho (Chargée de mission CLS - PETR du Pays de Morlaix), AG2R, et Régis Dindaud (délégué départemental de la Nièvre - ARS BFC).

Une session riche d'enseignements et d'échanges d'expériences qu'a suivie Claire Pernet, notre chargée de mission Santé au sein du PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne, au cœur du Contrat Local de Santé du territoire.

Deux journées bien remplies

Au final, ces deux journées ont été l'occasion d'échanger et de partager les expériences sur des thèmes nombreux et variés : transition énergétique, services à la population, développement économique, planification spatiale, concertation territoriale, numérique, santé, alimentation, mobilité ou marketing territorial. Autant du sujets sur lesquels les Pays et PETR sont en 1ère ligne pour relever les défis de demain ! D'autant plus en Saône-et-Loire, puisque Madame Corneloup, députée de Saône-et-Loire et ancienne maire de Saint-Bonnet-de-Joux, vient d'être élue présidente de l'ANPP.

Pour en savoir plus, consultez la Lettre des Pôles territoriaux et des Pays en cliquant içi.

Imprimer

  • Union Européenne
  • Programme Leader
  • L'Europe S'engage en Bourgogne
  • Région Bourgogne-Franche-Comté
  • Logo Cg71